Le prêt à taux fixe modulable


Le prêt à taux fixe modulable
Légende : Le prêt à taux fixe modulable
Publiée le : 09 Janvier 2015
Partager sur : Partager sur twitter Partager sur facebook

Il s'agit d'un prêt à taux fixe mais qui vous donnera également la possibilité de contrôler vos mensualités.

En effet, en choisissant ce type de taux vous pourrez profiter de la modularité de la mensualité, rarement offerte dans un prêt immobilier à taux révisable. Cette option vous permettra de pouvoir augmenter ou baisser vos mensualités selon l'évolution des revenus du foyer ou de ses dépenses prévues ou soudaines.

Généralement, les banques offriront cette possibilité dans une limite pouvant varier de 10 % à 50 % de la mensualité. Vous pourrez donc augmenter ou baisser vos mensualités de + ou – 10% à 50%. Certaines banques prévoiront cette modulation sur simple demande de l'emprunteur, sans analyser une nouvelle fois le dossier de crédit immobilier.

Mais généralement, en cas de forte augmentation de la mensualité, cette dernière sera plafonnée en fonction de l'endettement de l'emprunteur.

En cas de baisse, la durée de votre crédit immobilier se rallongera. En cas d'augmentation de votre mensualité, votre crédit immobilier s'écourtera. Généralement, les banques n'appliqueront pas de frais à la modulation de ces mensualités, et proposera cette option à chaque date anniversaire du prêt.

Certaines banques proposeront cette option sur la base d'un taux révisable mais c'est assez rare. Autre option proposée dans le cadre d'un prêt immobilier à taux fixe, c'est la possibilité de reporter plusieurs échéances. Dans ce cas les banques prévoiront le report de 3 à 12 mentalités pendant la durée du prêt. Dans ce cas, les mensualités (capital, intérêt) seront, soit étalées dans le capital restant dû, soit payables à la fin du prêt immobilier.

L'option modulable est aujourd'hui incontournable compte tenu de la forte variation des revenus des emprunteurs. Sur le plan du coût de crédit, il sera également très important de pouvoir augmenter la mensualité du crédit immobilier afin d'écourter la durée du prêt. Ainsi, dès que vous aurez la possibilité d'augmenter votre mensualité, il ne faudra pas hésiter à le faire, quitte à l'abaisser dans les années à venir, si vos revenus se retrouvent en baisse.



Mots Clés :