Faites votre simulation en 60 secondes

Comment emprunter quand on est en couple ?

Comment emprunter quand on est en couple ?
Partager sur :
Publiée : 19 Mars 2018
Mots Clés :

credit immobilier, couple, assurance

Rares sont les couples qui parviennent à financer un achat immobilier par leurs propres moyens. Le recours à un crédit immobilier est souvent un point de passage obligé pour la plupart des acheteurs. Vous êtes en couple et souhaitez acheter une maison ? Profitez de nos conseils pour obtenir votre crédit immobilier.

Emprunter en couple sécurise le prêt

Comme on dit, l'union fait la force, emprunter en couple rassure plus les banquiers, et permet d'obtenir plus facilement du crédit immobilier. En effet, avec un couple de salariés, le risque de non-remboursement du crédit est faible. Dans cet emprunt, les deux conjoints sont alors désignés comme étant co-emprunteurs. Ils vont en même temps signer le contrat de prêt et sont solidaires face au crédit. Ils peuvent s'arranger entre eux pour déterminer la part de remboursement de chacun.

 

Optimisez votre profil emprunteur

Si emprunter à deux peut sembler plus facile, il faut savoir qu'être en couple ne fait pas tout non plus. En effet, la banque peut refuser votre demande, si par exemple vous disposez de revenus moins confortables. Pour mettre toutes les chances de vos côtés, optimisez le profil emprunteur de votre couple. Un apport personnel supérieur à 20 % du prix du bien rassure les banques et permet de bénéficier des taux d'intérêt avantageux. Pour alimenter votre apport, demandez à vos proches un coup de pouce financier. L'apport personnel peut aussi provenir d'une donation, d'un héritage, d'un prêt à taux zéro (PTZ), etc. Les banques tiendront également compte de votre taux d'endettement. En général, ceci doit se situer sous la barre des 33 %. Cherchez à le diminuer au maximum pour optimiser votre chance d'avoir un prêt. Remboursez une partie de vos dettes, ou augmentez vos ressources financières. Vos comptes bancaires seront également examinés. Évitez les découverts, les rejets de prélèvement et les incidents de paiement.

 

Devez-vous souscrire une assurance chômage ?

 

Une assurance chômage vous protège contre un éventuel licenciement. En cas de perte d'emploi, votre assureur prend alors le relais dans le remboursement du prêt. Le coût de la garantie varie entre 0,10 et 0,70 % du montant accordé. Cette garantie est en général facultative et inutile pour un couple de salariés. En effet, il est peu probable que les deux conjoints perdent leurs emplois en même temps. Les banques pourraient en revanche vous contraindre à souscrire une assurance chômage, si votre conjoint est sans emploi. Pour souscrire cette garantie, il faut disposer d'un CDI et avoir moins de 55 ans.



Actualités récentes du même type

Assurer son bien : Un vrai casse-tête

Prendre une assurance habitation après avoir acheté un bien est une chose très commune. Mais il existe des assurances de tous types, plus ou moins haut de gamme. On fait le point.

Les prêts immobiliers longues durée à nouveau possibles !

Les banques revoient leur façon de prêter

Crédit immobilier : prêt à taux zéro 2018

En 2018, le gouvernement diminue les conditions du prêt à taux zéro (PTZ) en apportant des modifications au périmètre géographique et en diminuant son financement.