Faites votre simulation en 60 secondes

Puis-je emprunter pour un projet immobilier avec un découvert bancaire ?

Puis-je emprunter pour un projet immobilier avec un découvert bancaire ?
Partager sur :
Publiée : 24 Janvier 2018
Mots Clés :

emprunt, découvert, banque

Vos relevés de compte sont nécessaires pour que vous puissiez bénéficier ou non d’un crédit. En effet, cela va permettre à l’établissement bancaire de mesurer le niveau de risque que vous comportez pour eux.

Vos relevés de compte sont nécessaires pour que vous puissiez bénéficier ou non d’un crédit. En effet, cela va permettre à l’établissement bancaire de mesurer le niveau de risque que vous comportez pour eux. Si vous êtes systématiquement dans le découvert tous les mois, cela signifie alors que vous avez du mal à gérer votre budget, mais cela n’entraîne pas obligatoirement un refus de crédit immobilier de la part de la banque. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir s’il vous est possible d’emprunter en étant à découvert.

Le découvert autorisé
Si vous ne dépassez pas le découvert que la banque vous autorise, vous serez alors dans les règles, mais votre découvert reste tout de même considéré comme un crédit. Cependant, vous aurez plus de chances de vous voir accordé un prêt immobilier en restant dans votre découvert autorisé. Sachez tout de même qu’il est recommandé d’essayer de rester dans le « vert » pendant trois mois pour avoir plus de chances de décrocher votre prêt immobilier. 

Le découvert non autorisé
Dans certains cas, l’établissement bancaire peut considérer que vous ne respectez pas vos engagements. En effet, la fréquence du découvert peut rapidement poser problème et notamment le montant. Bien évidemment, si vous n’êtes à découvert que de 50 € cela n’est pas grave. Cependant, si vous êtes constamment à découvert de 600 euros tous les mois, vous n’aurez pas de grandes chances de vous voir accorder un prêt immobilier. En effet, la signature d’un crédit immobilier engendre des frais mensuels supplémentaires, et le banquier peut considérer que vous ne serez pas en mesure d’assumer cette charge supplémentaire. 

Pour conclure, le découvert n’est pas systématiquement un frein pour la signature de votre prêt immobilier, mais vous devez tout de même y prêter attention si ce projet vous tient à cœur. En effet, essayez de ne pas dépasser votre découvert autorisé, et de ne pas vous retrouver systématiquement dans le rouge tous les mois. Dans tous les cas et si vous avez du mal à trouver un prêt immobilier, faites appel à un courtier qui pourra négocier avec les établissements bancaires.



Actualités récentes du même type

Les prêts immobiliers longues durée à nouveau possibles !

Les banques revoient leur façon de prêter

Crédit immobilier : prêt à taux zéro 2018

En 2018, le gouvernement diminue les conditions du prêt à taux zéro (PTZ) en apportant des modifications au périmètre géographique et en diminuant son financement. 

Emprunter sur 30 ou 35 ans pour un achat immobilier est de nouveau envisageable

Alors que le prix de l’immobilier ne cesse d’augmenter et que les aides de l’État diminuent, les acquéreurs les plus modestes rencontrent de grandes difficultés financières à investir. De façon à attirer plus particulièrement les primo-accédants, certaines banques viennent d’opter pour une nouvelle offre, allonger la durée de leurs prêts. Vous pouvez donc prétendre obtenir un taux avantageux et emprunter sur une période allant de 30 à 35 ans.