Faites votre simulation en 60 secondes

L’encours de crédit moyen en France

L’encours de crédit moyen en France
Partager sur :
Publiée : 27 Juin 2017
Mots Clés :

crédit immobilier courtage paris courtier

L’encours de crédit représente la somme d’Argent qui a été prêtée mais qui n'a pas encore été remboursée par l’emprunteur.

En France, l’encours de crédit immobilier moyen est estimé à 49 870€, soit 64% du revenu brut disponible.

En période de taux bas, Pecunia Courtage propose des solutions de rachat de crédit La durée de remboursement du nouveau crédit est déterminée en fonction de la situation financière de l’emprunteur et de sa capacité de remboursement. Renseignez vous gratuitement et sans engagement auprès d’un expert : 01 42 08 63 67



Actualités récentes du même type

Tout comprendre sur l’apport personnel dans le cadre d’un prêt immobilier

Lorsqu'un particulier souhaite obtenir un crédit immobilier, la banque s'assure généralement qu'il dispose d'un apport personnel lui permettant de financer une partie de son acquisition.

Investir ou pas ? Découvrez la météo des taux pour les prochains mois.

En ce début de rentrée, les conditions de taux du crédit immobilier demeurent attractives d'une manière globale. C'est la diminution ou la stabilité des taux qui prévaut pour plusieurs organismes financiers prêteurs. Peu de mouvements notoires ont en effet été observés sur les taux de crédit immobilier en ce début de rentrée. Ils sont restés presque inchangés et plusieurs organismes financiers n'ont pas désiré revoir leurs grilles. Ceux qui ne sont pas restés indifférents ont plutôt procédé à des diminutions. Le crédit reste toutefois bon marché.

Ce crédit va peut-être vous changer la vie, mais vous ne le connaissez pas encore

Le prêt immobilier à taux mixte est un emprunt où se succèdent une période de remboursements à taux fixe puis une seconde à taux variable. Au début, c’est-à-dire durant les sept ou dix premières années, le taux est fixe, l’emprunteur rembourse des mensualités constantes. Pendant les années suivantes, le remboursement s’effectue sur un taux révisable fixé lors de la signature du prêt.