La baisse des taux est particulièrement favorable pour les acheteurs

La baisse des taux est particulièrement favorable pour les acheteurs
Partager sur :
Publiée : 02 Mars 2017
Mots Clés :

La baisse continue des taux immobiliers donne plus de pouvoir aux acquéreurs. Mais certains ménages commettent l’erreur de se précipiter pour profiter de la situation.

Malgré le pouvoir des acheteurs, les ménages qui souhaitent réaliser un projet immobilier doivent bien connaître toutes les offres des banques, notamment la délégation d’assurance. Il devient essentiel de bien choisir l’emplacement du bien immobilier en évaluant  toutes les possibilités comme la distance entre sa maison et le lieu de travail, le transport, etc. Il vaut mieux privilégier les biens dans les villes qui font l’objet de projets d’urbanisme d’après les courtiers de crédit immobilier.

 Un ménage qui achète un logement avec un prêt immobilier peut négocier son crédit  pour réduire la durée du prêt ou pour pouvoir emprunter plus afin de pouvoir épargner. Cependant, il faut s’assurer que l’apport de la banque doit couvrir tous les frais nécessaires à l’opération. Le reste servira à financer divers travaux ou être tout simplement placé sur un contrat d’assurance-vie.



Actualités récentes du même type

L’encours de crédit moyen en France

L’encours de crédit représente la somme d’Argent qui a été prêtée mais qui n'a pas encore été remboursée par l’emprunteur.

rachat de crédit, attention aux arnaques !

Selon une enquête de l’association de protection des consommateurs (UFC-Que choisir), les banques ne seraient pas pressées pour les renégociations de crédits, notamment dans le temps d’envoi des documents requis ou dans la réponse finale, qu’elle soit favorable ou défavorable.

Domiciliation des revenus et emprunt immobilier.

Dans une très grande majorité des cas, l’acquéreur d’un bien immobilier est dans l’obligation de continuer à recevoir ses salaires, indemnités et autres revenus sur un compte hébergé par la banque prêteuse pendant toute la durée de remboursement. Ce type d’accord permet à la banque de s’assurer de pouvoir prélever ses mensualités.