Hausse des taux immobiliers en 2017 : les chiffres réels

Hausse des taux immobiliers en 2017 : les chiffres réels
Partager sur :
Publiée : 28 Février 2017
Mots Clés :

Les taux de prêt immobilier sont repartis à la hausse au mois de décembre 2016 après plusieurs mois de chutes successives.

Cette tendance haussière se confirme en janvier. En effet, la moyenne de toutes durées confondues hors assurance et coût de garantie pour les emprunts atteint 1,34 % en décembre contre 1,31 % pour les acquéreurs qui ont souscrit au mois de novembre. Cette situation montre la répercussion des tensions sur les marchés obligataires  au niveau des barèmes des banques. Quoi qu’il en soit, une hausse de 0,03 % n’aura pas d’impact important sur les emprunteurs, en plus les taux faibles actuels continuent de soutenir la demande selon le courtier immobilier.

Les barèmes des banques pour ce mois de janvier affichent des remontées de 0,05 % à 0,30 % avec une progression moyenne de 0,10 %. Et si la tendance haussière se confirme alors le taux sur 20 ans se situera à 1,70 %, un niveau semblable à la période d’été 2016, pendant laquelle les taux étaient considérés comme au plancher.



Actualités récentes du même type

L’encours de crédit moyen en France

L’encours de crédit représente la somme d’Argent qui a été prêtée mais qui n'a pas encore été remboursée par l’emprunteur.

rachat de crédit, attention aux arnaques !

Selon une enquête de l’association de protection des consommateurs (UFC-Que choisir), les banques ne seraient pas pressées pour les renégociations de crédits, notamment dans le temps d’envoi des documents requis ou dans la réponse finale, qu’elle soit favorable ou défavorable.

Domiciliation des revenus et emprunt immobilier.

Dans une très grande majorité des cas, l’acquéreur d’un bien immobilier est dans l’obligation de continuer à recevoir ses salaires, indemnités et autres revenus sur un compte hébergé par la banque prêteuse pendant toute la durée de remboursement. Ce type d’accord permet à la banque de s’assurer de pouvoir prélever ses mensualités.