Est-ce que les taux d’intérêt immobiliers sont sur le point de remonter ?

Est-ce que les taux d’intérêt immobiliers sont sur le point de remonter ?
Partager sur :
Publiée : 28 Février 2017
Mots Clés :

Depuis le début du mois d’octobre 2016, le crédit à l’habitat entre dans une phase de stabilité des taux après des baisses consécutives qui ont duré plusieurs mois.

Le crédit immobilier semble se stabiliser après avoir connu des baisses successives. La filière marque depuis le mois d’octobre le début d’une pérennisation des taux. En plus, la course aux taux bas entrepris par les banques semble se terminer. La plupart des régions de la France témoignent de cette stabilisation excepté les régions de l’ouest et du sud-ouest qui affichent une tendance à la baisse sur certains ajustements.

Cette stabilité est le résultat  de la hausse du taux de l’OAT sur 10 ans selon le mandataire crédit. Il s’agit d’un barème qui sert de référence pour les banques concernant la fixation des taux immobiliers. La hausse entre 0,18 % et 0,36 % de l’OAT qui s’est produite entre les 3 et 17 octobre dernier empêche les établissements  de continuer à baisser les taux qu’ils proposent aux emprunteurs.



Actualités récentes du même type

L’encours de crédit moyen en France

L’encours de crédit représente la somme d’Argent qui a été prêtée mais qui n'a pas encore été remboursée par l’emprunteur.

rachat de crédit, attention aux arnaques !

Selon une enquête de l’association de protection des consommateurs (UFC-Que choisir), les banques ne seraient pas pressées pour les renégociations de crédits, notamment dans le temps d’envoi des documents requis ou dans la réponse finale, qu’elle soit favorable ou défavorable.

Domiciliation des revenus et emprunt immobilier.

Dans une très grande majorité des cas, l’acquéreur d’un bien immobilier est dans l’obligation de continuer à recevoir ses salaires, indemnités et autres revenus sur un compte hébergé par la banque prêteuse pendant toute la durée de remboursement. Ce type d’accord permet à la banque de s’assurer de pouvoir prélever ses mensualités.