Crédit immobilier : la période d’euphorie continue

Crédit immobilier : la période d’euphorie continue
Partager sur :
Publiée : 28 Février 2017
Mots Clés :

 La baisse des taux immobiliers à des niveaux extrêmement bas profite aux acheteurs potentiels qui retrouvent leur solvabilité.

Les professionnels de l’immobilier ont pensé que les taux ont atteint leur niveau le plus bas au début de cette année, mais ce n’était visiblement pas le cas. En effet, les taux ont chuté jusqu’à 1,30 % pour un prêt sur 15 ans et 1,50 pour un prêt à 20 ans. C’est une aubaine pour les primo-accédants qui souscrivent à un prêt immobilier. D’un autre côté, les anciens emprunteurs peuvent aussi lancer une renégociation de leur contrat de prêt.

Il est temps de renégocier pour les ménages qui ont déjà souscrit à un prêt pour jouir du niveau plancher des taux d’intérêt du crédit pour le logement. Le courtier en crédit immobilier  affirme que même ceux qui ont récemment souscrit à un crédit peuvent renégocier auprès de leur établissement prêteur. Ces profils pourront réaliser des économies de quelques milliers d’euros sur le coût total de leur crédit tout en profitant des taux bas.



Actualités récentes du même type

L’encours de crédit moyen en France

L’encours de crédit représente la somme d’Argent qui a été prêtée mais qui n'a pas encore été remboursée par l’emprunteur.

rachat de crédit, attention aux arnaques !

Selon une enquête de l’association de protection des consommateurs (UFC-Que choisir), les banques ne seraient pas pressées pour les renégociations de crédits, notamment dans le temps d’envoi des documents requis ou dans la réponse finale, qu’elle soit favorable ou défavorable.

Domiciliation des revenus et emprunt immobilier.

Dans une très grande majorité des cas, l’acquéreur d’un bien immobilier est dans l’obligation de continuer à recevoir ses salaires, indemnités et autres revenus sur un compte hébergé par la banque prêteuse pendant toute la durée de remboursement. Ce type d’accord permet à la banque de s’assurer de pouvoir prélever ses mensualités.