DOCUMENTS UTILES
TYPES DE PRETS
C’est le boom des prêts sans apport, profitez-en ! Bonnes nouvelles pour les fonctionnaires qui souhaitent acheter ou investir. Vous êtes propriétaire et souhaitez vendre pour acquérir un nouveau bien, nous avons la solution qu'il vous faut ! Ce taux va donner le sourire aux futurs acheteurs ! Un changement important à venir dans les calculs pour obtenir un prêt immobilier Vous allez regretter de ne pas avoir cette clause dans votre contrat de prêt immobilier Que se passe t’il si vous n’êtes plus en mesure de payer les mensualités de votre crédit immobilier ? qu’est ce que l’assurance prêt immobilier ? Qu’est ce que la promesse de vente immobilière et le délai de clause de crédit ? Votre dossier de prêt immobilier est compliqué ! Nous allons vous donner les secrets pour l’obtenir à coup sûr ! Nous allons vous dire si vous payez votre assurance de prêt immobilier trop chère Même sans cdi, vous pouvez obtenir un crédit immobilier. Nous vous donnons les astuces ! Nous allons vous donner les secrets pour obtenir facilement votre prêt immobilier Acheter son appartement sans apport, c’est possible ! Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) Le plan épargne logement (PEL) Le Prêt Paris Logement à taux zéro (PPL 0%) Le prêt / crédit relais Le prêt / crédit in fine Le prêt conventionné (PC) Le compte épargne logement (CEL) Le prêt à taux révisable Le prêt à taux fixe modulable Le prêt à taux fixe Prêt à taux zéro (PTZ+) Le prêt à palier Le prêt à l’accession sociale (P.A.S.)
FOIRES AUX QUESTIONS

Le compte épargne logement (CEL)


Le compte épargne logement (CEL)
Légende : Le compte épargne logement (CEL)
Publiée le : 09 Janvier 2015
Partager sur : Partager sur twitter Partager sur facebook

Principe

Le compte épargne logement (CEL) permet, sous certaines conditions, d'obtenir un prêt bancaire à un taux préférentiel, pour réaliser notamment un investissement immobilier ou des travaux dans son logement, ainsi qu'une prime d'épargne versée par l'État.

Conditions d'affectation du prêt

Vous pouvez obtenir un prêt grâce à votre CEL pour :

  • construire ou acheter une résidence principale, neuve ou ancienne,
  • acquérir un terrain à construire si le prêt finance simultanément les dépenses de construction,
  • financer des travaux d'économie d’énergie ou d'amélioration.

À savoir : si votre CEL a été ouvert avant le 1 mars 2011, il peut vous permettre d'obtenir un prêt pour acheter une résidence secondaire.

Conditions liées au CEL

Vous pouvez obtenir un prêt lié à votre CEL s'il est ouvert depuis au moins 18 mois.

De plus, il doit avoir produit un minimum d'intérêts. Ainsi :

Objet de financement

Minimum d'intérêts à produire

Travaux d'économie d’énergie (isolation, chauffage...)

22,50 €

Travaux de réparation ou d'amélioration

37,00 €

Construction ou acquisition de logement

75,00 €

 

Montant et durée du prêt

Le montant du prêt dépend de sa durée et des intérêts acquis pendant la phase d'épargne. Son montant maximum est de 23 000 €.

La durée du prêt est de 2 à 15 ans.

À noter : vous pouvez cumuler un prêt lié à un CEL avec celui obtenu grâce à un PEL, mais le montant maximum du prêt total ne peut dépasser 92 000 €.

Taux d'intérêt du prêt

Le taux d'intérêt du prêt est variable et dépend de la période pendant laquelle l'épargne a été effectuée sur le CEL.

Prime de l'État

Vous pouvez bénéficier d'une prime de l'État accordée en fin de période d'épargne si vous obtenez un prêt grâce à votre CEL.

Le montant maximum de cette prime est de 1 144 €.

Cette prime est exonérée de l'impôt sur le revenu.

Cette prime est soumise aux prélèvements sociaux.

Cession des droits à prêt

En cas de décès du titulaire d'un CEL, les héritiers ou légataires peuvent obtenir le prêt ou la prime d'épargne dans les mêmes conditions que le titulaire du compte.



Mots Clés :