Taux fixe ou taux révisable ?


On distingue deux grandes catégories de taux : dans un crédit immobilier à taux fixe, le taux fixé lors de la signature du contrat de prêt reste constant pendant toute la durée du prêt.

À contrario, le prêt immobilier à taux révisable (ou taux variable) évolue à la hausse ou à la baisse en fonction des fluctuations de l'indicateur financier sur lequel il est indexé.

Au début, Il est plus bas que le prêt immobilier à taux fixe mais aussi plus risqué. En choisissant un crédit immobilier à taux révisable, l'emprunteur parie toujours sur une possible baisse ou un maintien des taux. Mais attention aux mauvaises surprises : ces derniers peuvent également considérablement augmenter…

On peut alors limiter les variations, à la hausse comme à la baisse, avec un prêt immobilier capé. Les mensualités appliquées au prêt immobilier à taux révisable seront alors revues chaque trimestre (UCB), semestre (Crédit Immobilier de France), année (Crédit Foncier de France, Crédit Mutuel, Crédit Agricole, Crédit Lyonnais, La poste...) ou tous les deux ou trois ans (BNP, Caisse d'Epargne), augmentant parfois le taux d'intérêt mais dans une certaine marge.

PECUNIA Courtage conseille aux emprunteurs de bien définir leur projet immobilier avant de choisir entre ces deux taux. En effet, il est nécessaire d'avoir répondu à certaines questions que nos conseillers vous posent lors de la mise en place du dossier de crédit immobilier. Ces questions peuvent se résumer à la probabilité rapide de revente du bien, à l'élargissement de la famille. Dans ces derniers cas, le risque du crédit immobilier à taux révisable est moins élevé.

Le taux de crédit immobilier est dit « CAPÉ » lorsqu'un plafond est proposé lors de la conclusion d'un crédit immobilier à taux révisable ou variable. Le taux révisable ne pourra alors pas le dépasser, même en cas de hausse vertigineuse de l'indice de référence. L'emprunteur doit accepter en retour des taux plus élevés que les crédits immobiliers totalement révisables et donc plus risqués.



Autres questions

A quoi sert le notaire ?

Comment choisir entre hypothèque et caution bancaire ?

Comment choisir entre prêt amortissable et crédit in fine ?

Comment est déterminé le taux qu’appliquent les banques ?

Comment fonctionne l'assurance chômage souscrite avec un crédit ?

Comment se calcule l’endettement du ménage ?

Faut-il emprunter sur une longue durée ?

Le découvert bancaire peut-il remettre en cause l’obtention d’un crédit ?

Les titulaires d’un contrat CDD ou interim peuvent-ils demander un rachat de crédit ?

Peut-on changer d’avis avant de signer les offres de prêt ?

Peut-on conserver le prêt à taux zéro plus en cas de mis en location du bien ?

Peux-t-on céder les droits d’un PEL ou d’un CEL ?

Pourquoi faire un rachat de crédits ?

Pourquoi un rachat de crédit en cas de chômage ?

Qu'est-ce qu'un courtier en prêt immobilier ?