Peux-t-on céder les droits d’un PEL ou d’un CEL ?


Les titulaires d’un plan d’épargne logement (PEL) ou d’un compte épargne logement (CEL) peuvent céder leurs droits à prêt à taux préférentiel à leurs proches.

Vous pouvez céder vos droits à un membre de votre famille. Il peut s’agir de :

  • votre conjoint,
  • de vos enfants ou petits-enfants,
  • de vos parents ou grands-parents,
  • de vos frères et sœurs,
  • neveux et nièces,
  • oncles et tantes,
  • et des membres de la famille de votre conjoint.

Il peut s’agir également des conjoints de vos frères et sœurs. Cette opération est, en revanche, impossible pour des cousins, des concubins ou des personnes pacsées.



Autres questions

A quoi sert le notaire ?

Comment choisir entre hypothèque et caution bancaire ?

Comment choisir entre prêt amortissable et crédit in fine ?

Comment est déterminé le taux qu’appliquent les banques ?

Comment fonctionne l'assurance chômage souscrite avec un crédit ?

Comment se calcule l’endettement du ménage ?

Faut-il emprunter sur une longue durée ?

Le découvert bancaire peut-il remettre en cause l’obtention d’un crédit ?

Les titulaires d’un contrat CDD ou interim peuvent-ils demander un rachat de crédit ?

Peut-on changer d’avis avant de signer les offres de prêt ?

Peut-on conserver le prêt à taux zéro plus en cas de mis en location du bien ?

Pourquoi faire un rachat de crédits ?

Pourquoi un rachat de crédit en cas de chômage ?

Qu'est-ce qu'un courtier en prêt immobilier ?

Qu'est-ce qu'une offre de prêt ?