Faites votre simulation en 60 secondes

Nous vous donnons les pièges à éviter pour votre crédit immobilier

Nous vous donnons les pièges à éviter pour votre crédit immobilier
Partager sur :
Publiée : 05 Septembre 2017
Mots Clés :

crédit immobilier, projet immobilier

Décrypter une offre immobilière n’est pas toujours aussi évident qu’il n’y paraît. Tout d’abord, les démarches sont déjà assez compliquées, mais c’est surtout le langage utilisé par les banques elles-mêmes qui posent le plus souvent problème. Ces paramètres poussent les souscripteurs à se méfier de la plupart des offres sur le marché. Voici un petit guide pour vous permettre d’y voir plus clair.

Quels sont les termes d’un contrat immobilier ?


Une offre de crédit est valable durant trente jours suivant sa réception par le demandeur. Cette offre n’est émise qu’une fois les modalités du contrat définies. Ce contrat renferme en effet les caractéristiques et les modalités de remboursement. Y figurent ainsi le montant, le taux et la durée du crédit. Lorsque le crédit choisi est à taux fixe, l’établissement bancaire donne à l’emprunteur un tableau d’amortissement, l’équivalent du planning de remboursement. À chaque mensualité, l’emprunteur pourra ainsi connaître la part du capital remboursé, les intérêts qui ont été payés, mais aussi la cotisation en lien avec l’assurance du prêt. Cet élément aura son importance lorsque l’emprunteur souhaitera effectuer un remboursement anticipé. Pour les crédits à taux variables, ce genre de tableau n’est pas disponible. La banque informe son client du montant du capital à rembourser seulement une fois par an.


En quoi consiste le délai de réflexion ?


Un délai de 10 jours après réception de l’offre sera donné à l’emprunteur, pour qu’il prenne sa décision. Cette mesure vise à protéger ce dernier, en lui laissant un temps de réflexion.


Qu’est-ce qu’un crédit modulable ou transférable ?


Il s’agit d’une mesure permettant à l’emprunteur de modifier ses mensualités. En effet, en fonction de ses dépenses, il pourra soit augmenter ses mensualités, afin de diminuer le coût total ou au contraire les revoir à la baisse, mais cela rallongera la durée du prêt.



Actualités récentes du même type

Nous vous expliquons tout sur la question que se pose chaque acquéreur : combien puis-je emprunter ?

La majeure partie des achats immobiliers est aujourd'hui financée grâce à un emprunt, et ainsi la capacité d'emprunt devient un paramètre essentiel pour toute personne projetant un achat immobilier. Comment cette capacité d'emprunt est-elle calculée ?

On a souvent tendance à ne considérer que le coût du prêt immobilier lors de l'achat d'un bien. C'est une grave erreur !

Durée de remboursement, taux d'intérêt, montant des mensualités et bien sûr charges de copropriétés sont autant de critères à prendre en compte. Mais il en est un qui est souvent oublié et qui pourtant peut faire une énorme différence et alourdir votre budget : la fiscalité.

Après 50 ans, soyez vigilant à l’assurance du prêt immobilier

L’achat d’un bien immobilier nécessite, la plupart du temps, un emprunt auprès d’une banque.