Faites votre simulation en 60 secondes

Les conséquences de la hausse des taux prévue en 2017

Les conséquences de la hausse des taux prévue en 2017
Partager sur :
Publiée : 03 Mars 2017
Mots Clés :

La hausse des taux d’emprunt sera faible par contre elle ne sera pas sans conséquence, surtout pour les emprunteurs. En effet, le surcoût peut valoir quelques milliers d’euros, ce qui va faire diminuer le nombre de transactions.

Selon les dernières projections, la hausse des taux cette année avoisinerait les 0,5 et 1 point. Même s’il s’agit d’une petite augmentation, elle va surement influencer le marché du logement. Le taux de crédit moyen sur 20 ans approcherait les 2 %, ce qui laisse dessiner une lente remontée des taux évoquée maintes fois depuis le mois d’octobre.

Il s’agira d’une hausse faible, mais qui ne passera pas facilement pour les emprunteurs. Ces derniers vont devoir payer 15 000 euros en plus qu’aujourd’hui pour un emprunt de 200 000 euros. Un coût supplémentaire qui impactera sur le crédit immobilier lui-même.  Selon les estimations du courtier en  financement immobilier, il y aura en moins 16 % d’emprunteurs si les taux remontent d’un point. Seule la baisse du prix des biens permettra de limiter ces impacts.



Actualités récentes du même type

Comment convaincre son banquier pour obtenir son crédit ?

Voici quelques conseils pour convaincre votre banquier :

Faire une demande de prêt auprès d'une banque pour financer un projet immobilier ressemble souvent à un parcours du combattant. Mais une bonne préparation et quelques conseils devraient vous aider à mettre toutes les chances de votre côté.

Quelles sont les nouveautés 2018 du crédit immobilier ?

En 2018, les règles qui régissent le crédit immobilier sont modifiées, au bénéfice ou au détriment de l'emprunteur, selon les cas.

Peut-on souscrire un crédit immobilier quand on a un problème de santé ?

Malgré vos soucis de santé, vous pouvez accéder à la propriété d’un appartement ou d’une maison, dans la ville où vous désirez résider. La seule contrainte reste le prix de l’assurance qu’il vous faudra négocier.