Faites votre simulation en 60 secondes

Le marché de l’immobilier de luxe confirme sa reprise

Le marché de l’immobilier de luxe confirme sa reprise
Partager sur :
Publiée : 02 Mars 2017
Mots Clés :

Après plusieurs années très difficiles, le marché de l’immobilier de prestige devrait poursuivre sa reprise dans un environnement fortement marqué par des taux immobiliers très bas ainsi que les prix en baisse.

La baisse des prix a permis de stimuler les ventes et les demandes pour les biens de prestige restent importantes selon les constatations du courtier en crédit immobilier. La baisse des taux d’intérêt immobilier a attiré une nouvelle clientèle et les investisseurs qui souhaitent placer leur argent. Le but de cet investissement est de récupérer dans une période proche les fonds qu’ils n’ont pas eus sur les marchés afin de réaliser des plus-values dans quelques années.

Les professionnels dans le secteur sont très confiants quant aux perspectives d’avenir de l’immobilier haut de gamme malgré la baisse des prix et l’attentisme de certains clients face aux élections présidentielles. D’un autre côté, les étrangers qui souhaitent investir en France sont très sensibles à cet événement puisqu’en cas de victoire de la droite, l’impôt sur la fortune pourrait être supprimé.



Actualités récentes du même type

Nous vous expliquons tout sur la question que se pose chaque acquéreur : combien puis-je emprunter ?

La majeure partie des achats immobiliers est aujourd'hui financée grâce à un emprunt, et ainsi la capacité d'emprunt devient un paramètre essentiel pour toute personne projetant un achat immobilier. Comment cette capacité d'emprunt est-elle calculée ?

On a souvent tendance à ne considérer que le coût du prêt immobilier lors de l'achat d'un bien. C'est une grave erreur !

Durée de remboursement, taux d'intérêt, montant des mensualités et bien sûr charges de copropriétés sont autant de critères à prendre en compte. Mais il en est un qui est souvent oublié et qui pourtant peut faire une énorme différence et alourdir votre budget : la fiscalité.

Après 50 ans, soyez vigilant à l’assurance du prêt immobilier

L’achat d’un bien immobilier nécessite, la plupart du temps, un emprunt auprès d’une banque.