Faites votre simulation en 60 secondes

La fin des baisses des taux de crédit immobilier

La fin des baisses des taux de crédit immobilier
Partager sur :
Publiée : 02 Mars 2017
Mots Clés :

Les taux de crédit immobilier de ce mois restent encore stables.

Les banques continuent de conquérir de nouveaux clients et pour le moment aucune grande enseigne n’a augmenté son taux. En revanche le contexte actuel commence à provoquer des agitations auprès des banques, en effet il y a eu trois partenaires bancaires régionaux qui ont augmenté leurs barèmes. Concernant les taux mini, il n’y a pas encore eu de surenchère. Une grande partie des taux mini sont les mêmes que le mois dernier.

En revanche, les taux moyens enregistrent des légères baisses sur l’ensemble du territoire. Le taux d’intérêt moyen sur 15 ans est de 1,35 % dans toutes les régions, celui à 20 ans varie entre 1,55 % et 1 ,60 % selon les régions. L’OAT subit également une importante augmentation depuis le mois d’octobre. Il est encore difficile de se prononcer sur le fait que les taux vont prochainement augmenter, mais ceux qui ont un projet immobilier ont intérêt à se lancer d’après les courtiers de crédit.

 



Actualités récentes du même type

Nous vous expliquons tout sur la question que se pose chaque acquéreur : combien puis-je emprunter ?

La majeure partie des achats immobiliers est aujourd'hui financée grâce à un emprunt, et ainsi la capacité d'emprunt devient un paramètre essentiel pour toute personne projetant un achat immobilier. Comment cette capacité d'emprunt est-elle calculée ?

On a souvent tendance à ne considérer que le coût du prêt immobilier lors de l'achat d'un bien. C'est une grave erreur !

Durée de remboursement, taux d'intérêt, montant des mensualités et bien sûr charges de copropriétés sont autant de critères à prendre en compte. Mais il en est un qui est souvent oublié et qui pourtant peut faire une énorme différence et alourdir votre budget : la fiscalité.

Après 50 ans, soyez vigilant à l’assurance du prêt immobilier

L’achat d’un bien immobilier nécessite, la plupart du temps, un emprunt auprès d’une banque.