Faites votre simulation en 60 secondes

La baisse des taux est particulièrement favorable pour les acheteurs

La baisse des taux est particulièrement favorable pour les acheteurs
Partager sur :
Publiée : 02 Mars 2017
Mots Clés :

La baisse continue des taux immobiliers donne plus de pouvoir aux acquéreurs. Mais certains ménages commettent l’erreur de se précipiter pour profiter de la situation.

Malgré le pouvoir des acheteurs, les ménages qui souhaitent réaliser un projet immobilier doivent bien connaître toutes les offres des banques, notamment la délégation d’assurance. Il devient essentiel de bien choisir l’emplacement du bien immobilier en évaluant  toutes les possibilités comme la distance entre sa maison et le lieu de travail, le transport, etc. Il vaut mieux privilégier les biens dans les villes qui font l’objet de projets d’urbanisme d’après les courtiers de crédit immobilier.

 Un ménage qui achète un logement avec un prêt immobilier peut négocier son crédit  pour réduire la durée du prêt ou pour pouvoir emprunter plus afin de pouvoir épargner. Cependant, il faut s’assurer que l’apport de la banque doit couvrir tous les frais nécessaires à l’opération. Le reste servira à financer divers travaux ou être tout simplement placé sur un contrat d’assurance-vie.



Actualités récentes du même type

Nous vous expliquons tout sur la question que se pose chaque acquéreur : combien puis-je emprunter ?

La majeure partie des achats immobiliers est aujourd'hui financée grâce à un emprunt, et ainsi la capacité d'emprunt devient un paramètre essentiel pour toute personne projetant un achat immobilier. Comment cette capacité d'emprunt est-elle calculée ?

On a souvent tendance à ne considérer que le coût du prêt immobilier lors de l'achat d'un bien. C'est une grave erreur !

Durée de remboursement, taux d'intérêt, montant des mensualités et bien sûr charges de copropriétés sont autant de critères à prendre en compte. Mais il en est un qui est souvent oublié et qui pourtant peut faire une énorme différence et alourdir votre budget : la fiscalité.

Après 50 ans, soyez vigilant à l’assurance du prêt immobilier

L’achat d’un bien immobilier nécessite, la plupart du temps, un emprunt auprès d’une banque.