Faites votre simulation en 60 secondes

L’année 2017 continuera-t-elle d’être aussi intéressante pour les vendeurs ?

L’année 2017 continuera-t-elle d’être aussi intéressante pour les vendeurs ?
Partager sur :
Publiée : 01 Mars 2017
Mots Clés :

Tous les professionnels de l’immobilier affirment que 2016 était une année immobilière exceptionnelle.

Le nombre de transactions immobilières était à un niveau qui n’avait pas été atteint depuis 10 ans. Les taux d’intérêt faibles ont dopés la vente. Le taux moyen sur 20 ans entre le mois de janvier et décembre 2016 a perdu un point, en passant de 2,5 % à 1,5 %. Cela signifie tout simplement que les crédits accordés vers le début de l’année ont été renégociés la même année : du jamais vu dans l’immobilier. Les emprunteurs ont pu acquérir des logements plus grands grâce à la hausse du pouvoir d’achat, affirme le courtier en crédit.

En revanche, les professionnels reconnaissent qu’il est encore difficile d’anticiper la situation en 2017 à cause de la remontée des taux et l’élection présidentielle. En tout cas, la majorité d’entre eux aborde l’année 2017 avec optimisme. Il reste donc deux inconnus à surveiller de très près, à savoir les taux de crédit et le prix des logements.

 



Actualités récentes du même type

Vous êtes propriétaire et souhaitez vendre pour acquérir un nouveau bien, nous avons la solution qu'il vous faut !

Vous souhaitez acquérir un bien immobilier sans avoir trouvé d'acheteur pour votre patrimoine actuel ? Optez pour la solution du prêt relais ! Ainsi, vous pouvez vous offrir le nouveau bien de vos rêves, tout en vous donnant le temps de trouver l'acheteur adéquat pour vendre votre propriété.

Tout comprendre sur l’apport personnel dans le cadre d’un prêt immobilier

Lorsqu'un particulier souhaite obtenir un crédit immobilier, la banque s'assure généralement qu'il dispose d'un apport personnel lui permettant de financer une partie de son acquisition.

Vous voulez investir ? On vous dit où mettre votre argent !

Les réformes engagées par Emmanuel Macron semblent susciter l’intérêt des Français à investir davantage. L’étude relative au sondage IFOP de l’UFF du mois de novembre 2017 le confirme. L’immobilier locatif constitue le placement le plus en vue.